Australie : la côte Est de Sydney à Brisbane en neuf étapes

 

Un road-trip le long de la côte Est australienne : rien que l’évocation de ce voyage fait rêver.

Mythique, et de fait très fréquenté, cet itinéraire de près de 3.000 kilomètres regorge de plages de sable fin, de stations balnéaires familiales et de criques désertes. Il est si long qu’il mérite bien d’être coupé en deux.

IMG_0734

La splendide Hyams. @marionautourdumonde

Premier trajet de Sydney à Brisbane, en quinze jours minimum.

1. Jervis Bay

Souvent, les voyageurs partent de Sydney, principal point d’entrée en Australie. Pourtant, la superbe baie de Jervis, située 200 kilomètres plus au Sud, mérite largement le détour.

L’une des plages de cette anse protégée de la houle et des requins est l’une des plus belles du pays : Hyams beach.

IMG_0577

Oui, Jervis Bay est un véritable coup de coeur, à lire ici

Jervis Bay – > Sydney : 209 kilomètres.

2. Sydney

Ensoleillée, cool, sportive : Sydney ne manque pas de qualités. L’une des plus grandes villes du pays est très souvent le premier aperçu des touristes en Australie. Elle est incontournable.

img_0032
La baie de Sydney. @marionautourdumonde

Une semaine n’est pas de trop pour découvrir la ville à pied et à son rythme. Les plages de Bondi, Manly, le quartier historique de The Rocks, le marché alimentaire de Chinatown, le  jardin botanique (gratuit), Circular Quay et l’opéra….

 

img_0141
Bondi beach. @marionautourdumonde
img_0082
La baie de Sydney. @marionautourdumonde

Bon plan : des étudiants organisent des free tour de la ville (il est d’usage de laisser un pourboire à la fin..). Hyper intéressant, dynamique : cette visite est passionnante si l’on comprend l’anglais bien sur.

img_0049
Le free tour permet d’arpenter les quartiers historiques de Sydney, ici la cathédrale. @marionautourdumonde
img_0116
Le jardin botanique. @marionautourdumonde
img_0062
Art contemporain en plein downtown de Sydney. @marionautourdumonde

Adresse : l’auberge de jeunesse Bounce, située à 200 mètres de la gare (et donc du métro en provenance de l’aéroport), est propre, moderne et dispose de larges cuisines. Dortoir mixte, WiFi payant et burgers à 1 dollar une fois par semaine.

img_0189
Le ferry relie Manly à la baie de Sydney et offre des points de vue sublimes. @marionautourdumonde

Sydney – > Blue Mountains (Katoomba) : 102 km

3. Blue Mountains

A 1h30 de voiture de Sydney, les Blues Mountains sont une destination appréciée des touristes comme des habitants de Sydney.

Il s’agit de forêts immenses d’eucalyptus, qui produisent une brume bleue et ont donné le nom à la région, de vallées rocheuses, des cascades et de points de vue sublimes. Au programme : randonnée, randonnée et randonnée !

img_0252
Le spot emblématique des Blues mountains : the Three Sisters. @marionautourdumonde

 

img_0238
La région regorge de randonnées. @marionautourdumonde

La ville principale est Katoomba, où il est facile de faire ses courses (Aldi) et de se loger.

Adresse : le Blue Mountain backpacker hostel, une immense vieille bâtisse avec des chambres en dortoir.

Katoomba -> Newcastle (238 km)

4. La région de Newcastle

De Sydney, il faut déjà compter plus de deux heures de route jusqu’à Newcastle, la deuxième ville de l’Etat de Nouvelle Galles du Sud. La ville est moins touristique, mais elle vaut l’arrêt pour le Blackbutt reserve. Cette réserve gratuite permet d’approcher de près wallabies, kangourous, reptiles, oiseaux et koalas. Le parking est payant (cher).

img_0281
La réserve de Blackbutt est située à Newcastle. @marionautourdumonde

Une demi heure de route plus au Nord, se trouvent un parc national incroyable. Les Worimi conservation lands (du nom de la communauté aborigène qui y vit) forment des immenses dunes de sable blanc, battues par le vent et la houle. Elles sont si longues qu’elle forment un océan de sable.Le vent souffle fort et la baignade est dangereuse. Le spectacle, lui, est à couper le souffle.

img_0012
Worimi conservation lands. @marionautourdumonde

D’après l’office de tourisme, elles sont les plus longues de l’hémisphère Sud (les Australiens adorent les superlatifs en tout genre).

Des sorties en 4*4 sont proposées, tout comme des séances de surf sur le sable.

140 kilomètres plus loin, en suivant la côte, se cache un petit bijou, bien apprécié des locaux. La plage de Seal Rocks est un sport de surf apprécié et agréable pour la baignade. L’eau est émeraude et la vue superbe. La route sineuses et étroite qui y mène sillonne des forêts tropicales. Un petit paradis bien tranquille.

 

img_0039
Seal rocks. @marionautourdumonde

 

img_0042
Seal Rocks. @marionautourdumonde

Sydney -> Newcastle (161 km) -> Worimi -60 km) -> Seal Rocks (141 km)

5. Port Macquarie

De Seal Rocks, Port Macquarie n’est qu’à 150 kilomètres, soit un saut de puce pour les Australiens, habitués aux longues distances.  La ville de 40.000 habitants est elle aussi tranquille, familiale.

D’Europe, on visualise souvent la côte Est comme une destination peuplée de surfeurs, de fêtards et de blonds peroxydés. Ces derniers existent, mais il y a aussi toute une population australienne, familiale, qui apprécie les petites villes tranquilles où chacun peut profiter de l’océan. Port Macquarie est l’une d’elles.

La ville abrite un hôpital unique au monde : le Koala Hospital. Des bénévoles recueillent les koalas retrouvés blessés sur la route ou par un incendie de brousse.

img_0049
Koala Hospital @marionautourdumonde
img_0066
L’ambulance permet de transférer les koalas blessés depuis le bush jusqu’à l’hôpital. @marionautourdumonde

 

img_0051
Les koalas sont principalement blessés par les animaux domestiques et les feux de bush. @marionautourdumonde

Ils sont soignés, nourris mais ne sont en aucun cas traités comme des animaux domestiques. Les bénévoles ne les cajolent pas, bien que tentés de, car l’objectif reste pour les koalas de revenir vivre dans leur milieu naturel.

La visite est gratuite et permet d’approcher les koalas à quelques mètres.

Adresse : Koala Hospital, Lord Street, Port Macquarie (de 9 h à 17 h).

Seal Rocks -> Port Macquarie (154 km)

6. Nambucca Heads et Coffs Harbour

Difficile à croire que Nambuccas Heads est encore méconnue des touristes. La petite cité balnéaire est paisible et beaucoup d’Australiens y résident le week-end. De Port Macquarie, il faut compter 1 h 30 de route.

Une promenade bien agréable relie le centre de la petite ville jusqu’à la plage.Le Gulmani boardwalk longe la rivière de la ville et offre ainsi de jolis points de vue sur la végétation. Des pêcheurs, familles semblent apprécier l’endroit, préservé et calme.

img_0079
Nambucca Heads est apprécié des familles et pêcheurs. @marionautourdumonde

 

img_0075
Nambucca Heads. @marionautourdumonde

Au bout, juste avant la plage, chacun a pu laisser une trace de son passage. Enfants, jeunes mariés ou simples gens de passage y ont laissé un message peint et coloré sur l’un des nombreux rochers du V-Wall.

img_0087
Le V Wall de Nambucca Heads. @marionautourdumonde

 

A deux pas, la plage est grandiose.

De Nambucca Heads, Coffs Harbour est à seulement une quarantaine de kilomètres. La ville est grande (60.000 habitants environ) mais conserve encore une identité bien australienne, de station balnéaire tranquille.

Une balade agréable se fait sur Muttonbird island. Ce minuscule ilôt est accessible depuis le port de Coffs Harbour. Il s’agit du lieu de villégiature de milliers d’oiseaux marins. Ce  sanctuaire est ainsi protégé et il est interdit de s’éloigner du sentier principal.

Muttonbird island. @marionautourdumonde
Muttonbird island. @marionautourdumonde

L’ilot est relativement pentu, mais offre un point de vue d’ensemble sur la ville. La lumière, très forte, confère au paysage des couleurs flambloyantes.

Adresse : le Big Banana Caravan Park est bien situé (sur la Pacific Highway) et le moins cher de la ville. A ce titre, il n’a aucun charme et est le lieu de vie permanent de certains Australiens moins privilégiés. Toutefois, les emplacements sont sur une pelouse et des petits ratons débarquent le soir, attirés par les odeurs de nourriture.

Port Macquarie -> (113 km) Nambucca Heads -> Coffs Harbour (47 km)

7. Byron Bay et Nimbin

Depuis Coffs Harbour, la Pacific Highway ne permet pas d’observer l’océan. Les petites villes Yamba et Ballina sont des haltes intéressantes, où l’on peut prendre le pouls du pays, en dégustant un bon fish and chips.

Byron Bay n’apparait qu’au bout de trois heures de route. L’une des étapes mythiques de la côte Est. La légende s’est construite sur les hippies, amateurs de yoga et culte du sport, qui s’y sont installées. Le cliché australien dans toute sa splendeur s’observe à chaque coin de rue.

Les ruelles sont remplies de boutiques bobos (chères). Les gens circulent pieds nus, un parfum bien particulier flotte parfois dans l’air… L’atmosphère est assez unique, cool, détendue mais hélas un peu surfaite. Elle attire des milliers de personnes tous les ans pour seulement 5.000 habitants. Résultat : les hébergements et le stationnement sont chers et il y a foule.

img_0123
Byron Bay. @marionautourdumonde

L’arrêt vaut principalement par ses longues plages, où beaucoup de surfeurs domptent leur première vague.

 

img_0114
Byron Bay possède plusieurs plages accessibles depuis le boarwalk. @marionautourdumonde

Mais ce qui est à ne pas manquer c’est bien la balade du centre jusqu’au phare de Byron Bay. Un joli phare blanc a été construit au Cape Byron, le point le plus oriental d’Australie. Le chemin pour l’atteindre traverse une forêt parfois épaisse, qu’un serpent traverse parfois… En haut de la falaise, le point de vue est superbe. Un must du road-trip.

Byron Bay lighthouse. @marionautourdumonde
Byron Bay lighthouse. @marionautourdumonde

Dans l’arrière pays, les vallées sont vertes et la route est sinueuse. De petits villages sont posés ça et là. Nimbin est le plus connu et pour cause.

Dans les années 1970, un festival new age et hippie a permis d’attirer des centaines de festivaliers aux dreadlocks. Depuis, certains sont restés, aidant grandement à maintenir l’atmosphère hippie, disons plutôt détendue. Des boutiques d’art, de vêtements baba cool peuplent la rue principale.

img_0129
Nimbin. @marionautourdumonde

La campagne aux alentours est très agréable. Au petit matin : des wallabies se pointent près des maisons. Charmant.

img_0134
Nimbin. @marionautourdumonde
img_0133
Wallabies à Nimbin. @marionautourdumonde

Adresse : L’auberge de jeunesse Nimbin Rox.

Byron Bay -> Nimbin (66 km).

7. Gold Coast

Changement d’atmosphère : bien loin de babas cools de Byron Bay, Gold Coast est la ville des superlatifs. Destination festive, clinquante et bruyante, la Gold Coast est célèbre pour ses gratte-ciels de verre, ses bars bruyants et ses allées de magasins.

img_0138
La skyline de la Gold coast. @marionautourdumonde
img_0145
Surfers paradise. @marionautourdumonde

On aime ou pas, mais la skyline qui surplombe le bleu étincelant du Pacifique vaut le coup d’oeil.

Nimbin -> Gold Coast (107 km)

8. Brisbane

Dernière étape du premier road-trip, Brisbane est une superbe ville. Peut être même l’une des plus attractives du pays, bien que méconnue des touristes.

img_0152
Brisbane. @marionautourdumonde

 

img_0153
Brisbane. @marionautourdumonde

 

img_0191
Le lagon artificiel de Brisbane. @marionautourdumonde

 

img_0196
Brisbane. @marionautourdumonde

 

img_0199
Brisbane river. @marionautourdumonde

Pourtant pas en bord de mer, la capitale du Queensland s’est construite en bords de la Brisbane River. Forte de deux millions d’habitants, Brisbane est décontractée, sportive et culturellement riche.

A faire : le Botanic Garden, la vue depuis le Mt Coot, le quartier de Southbank, des balades le long de la rivière.

Gold Coast -> Brisbane (80 km).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s