#4 Uluru : symbole de l’Australie

Après The Grampians, Jervis Bay, The Prom, mon coup de cœur #4 est Uluru, situé dans l’aride Northen Territory. Une étape à ne pas manquer lors de tout voyage dans le Red Center.

Le simple nom aborigène d’Uluru (Ayers rocks est le nom officiel donné par l’Etat) est évocateur. Symbole d’une culture aborigène, de croyances ancestrales, le rocher est devenu l’emblème de l’Australie, au même titre que l’opéra de Sydney.

Oui, Uluru est mythique.

Cette visite est à elle seule une aventure. Si l’Australie est elle même loin de tout, Uluru est également isolé du reste du pays.

2800 km le séparent de Sydney, 2300 de Melbourne. A l’Ouest, Perth est à 2000 km. La même distance le sépare de Darwin, plus au Nord.

La ville digne de ce nom est Alice Springs, à 400 km. Une seule route permet d’y accéder. Une longue ligne droite au cœur du bush australien et des heures passées à guetter l’apparition d’Uluru.

Il en faut près de de trois pour apercevoir une première forme. Le cœur s’emballe. Il s’agit du Mount Corner. Plus haut qu’Uluru, il reste pourtant inconnu des touristes.

IMG_0775
Mount Corner. @marionautourdumonde

Une heure plus tard, le premier arrêt est Yulara, à 20 km d’Uluru. Un complexe touristique a été créé au milieu du désert pour loger et nourrir les 400.000 visiteurs annuels.

Il existe plusieurs hôtels et restaurants, pour tous les budgets. L’unique camping est grand, bien équipé et possède une piscine. Il est cher, mais après tout, nous sommes au milieu de nulle part (36 dollars pour deux nuits en octobre 2014).

L’accès à Uluru se fait par l’entrée unique du parc. Un pass valable trois jours coûte 25 dollars par personne. Il donne aussi accès aux Kata Tjuta (ou Monts Olgas).

Uluru @marionautourdumonde
Uluru @marionautourdumonde

Les balades autour d’Uluru offrent la possibilité d’admirer le rocher de très près.

  • La base walk, le tour du rocher, 9 kilomètres tout de même, permet de découvrir qu’Uluru n’est pas aussi lisse que l’on ne le pense. Sa surface est sculptée par les pluies (oui, de temps en temps, il pleut!) et les vents. L’eau laisse des traces brunâtres sur la pierre.

IMG_0779IMG_0796

Base walk. @marionautourdumonde
Base walk. @marionautourdumonde
IMG_0783
La pluie laisse des traces brunâtres sur les parois. @marionautourdumonde
  • Une autre balade, la Mala walk, accompagnée d’un ranger, permet d’en apprendre plus sur les croyances aborigènes locales.
IMG_0863
Un ranger guide la Mala Walk @marionautourdumonde
  • Trois aires ont été aménagées pour admirer le changement de couleurs d’Uluru au lever et au coucher du soleil. L’une est plus populaire que l’autre, on est loin du sentiment de solitude… Pourtant, le charme opère. Le soleil colore de rouge, puis d’orange le rocher plongé dans la nuit. L’opération dure une dizaine de minutes, tout au plus.

L’aire de Talinguru Nyakunytjaku est l’une des plus fréquentées, mais quel spectacle !

Uluru sunrise
L’aire du lever de soleil. @marionautourdumonde

Une autre aire de repos, la première en venant de Yulara, est appréciée pour le coucher du soleil.

Coucher du soleil @marionautourdumonde
Coucher du soleil @marionautourdumonde
Coucher de soleil. @marionautourdumonde
Coucher de soleil. @marionautourdumonde

Une polémique fait rage depuis plusieurs années : faut-il ou non monter sur Uluru ? Le parc a été rendu à la communauté Anangu, mais est exploité par l’Etat australien. Ce dernier autorise l’ascension, alors que les aborigènes évoquent la dimension symbolique du rocher, qui « ne doit pas être foulé par des humains ». Pour information, l’ascension est rendue périlleuse par les vents et les parois glissantes. Un homme est décédé en 2010.

Kata-Tjutas

Le parc recèle une autre merveille géologique : Kata-Tjutas (ou les Monts Olgas). Le récit est à lire ici.

Pour visiter ces sites, un conseil : acheter un filet antimouches. Ces bestioles sont très agaçantes et peuvent vous gâcher le voyage. Le visitor center de Yulara en vend pour quelques dollars.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être les autres coups de coeur de mon voyage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s